Qu’est-ce que la fête de l’Immaculée Conception ?

Tous les ans, vous voyez toujours dans le calendrier une date particulière qui est dédiée à la fête de l’Immaculée Conception. Bien qu’il s’agisse d’une fête purement chrétienne, il faut savoir qu’elle a d’autres significations. C’est pour cette raison qu’elle est inscrite même sur les calendriers classiques. Afin de mieux comprendre l’intérêt de la célébration, vous allez donc découvrir sa véritable origine ainsi que les rituels qui l’accompagnent.

La vraie signification de l’Immaculée

Dans la foi chrétienne, notamment la religion catholique, la vierge Marie occupe une place prépondérante aux yeux de Dieu et de tous les fidèles. Honorée par le divin privilège d’être devenue la mère de Jesus Christ, cette jeune femme juive a reçu cette grâce pour sa dévotion pour le seigneur ainsi que sa foi inébranlable. À l’intérieur du dogme qu’il a communiqué le 8 décembre 1854, le pape Pie IX a bien proclamé la préservation de la vierge Marie du péché originel, et ce, depuis sa venue au monde. Selon cette théorie, la qualification de l’Immaculée est donc intimement liée au fait que cette juive possède à la fois un cœur pur et une âme libérée de toutes formes de pêchés.

La vierge apparaît dans le Lourdes, ce qui confirme le dogme du Pape Pie IX

La révélation soutenue par le Pape Pie IX s’est vue aussitôt confirmée lors de l’apparition de la vierge Marie dans la grotte de Lourde le 25 mars 1858. Elle s’est présentée dans la vision de Bernadette en disant qu’elle est l’Immaculée Conception. À cet instant, son image se reflétait sous une lumière scintillante.

Selon les règlements de la région catholique, la célébration de la fête de l’Immaculée Conception a lieu vers les débuts de chaque nouvelle année liturgique. Cette célébration est généralement effectuée pendant que la période de l’avent commence, plus précisément le 8 décembre. Pour commémorer cette date, les fidèles se rassemblent souvent à l’église pour faire de la messe. Parfois, une neuvaine est toujours pratiquée dans les paroisses avant l’arrivée de la fête.